French

Le projet

Streets of… est un projet de l`artiste Alda Terracciano en collaboration avec une equipe internationale d`artistes du son et de l`image qui explore les memoires ancestrales de sept villes du monde, captant leur vie quotidienne pour la restituer dans un nouvaux paysage visuel et sonore . Les villes concernées par le projet sont Naples (Italie), Shangai (Chine), Mumbai (Inde), Tanger (Maroc), Luanda (Angola), Salvador de Bahia (Brésil) et Londres (Royaume Uni).

Le projet tire son inspiration des villes multiculturelle de Naples et Londres, carrefour d`identités regionales et mondiales. En tant que telle, Naples et Londres représentent le pivots de deux roues dont les rayons rejoignent les autre places comme dans un continuum culturel. Chaque ville de l`installation represente l`incarnation de rencontres passées qui sont progressivement arrivées au Sud et au Nord de l’Europe pour devenir partie integrale de sa vie quotidienne et de sa culture.

Partant du concept d`interconnection spatio-temporelle de la physique quantique, l`installation se concentre sur les traces de memoire laissées dans le corps humain par les mouvements migratoires (migrations indo-europeennes, diaspora africaine et route de la soie) et les differentes manières par lesquelles des histoires partagées refont surface á travers les gestes, les mouvements et les sons de la vie quotidienne. L`ADN culturel de ces villes est exploré par le repèrage de “gènes memoriels” caracterisant chaque ville et qui sont ainsi organisés en modeles de relation dans le paysage visuel et sonore des sept œuvres d`art.

L`installation finale consiste dans la représentation de l`ambiance des sept villes par des videos sonores de sept minutes interconnectées entre leurs comme dans une spirale. Les ambiances seront conçues pour créer un espace envelopant les spectateurs, reveillant leur memoire culturelle tout en stimulant d`autres dimensions sensorielles. Comme un cheminement virtuel autour du monde, l`installation est une méditation sur le fait de voir et d`écouter qui entraine le spectateur au-dela du registre du visuel dans une approche critique des stéréotypes culturels et des géopolitiques actuels.

Tout au long de la realisation du projet, les vidéo sonores seront présentées aux differentes communautés de Londres e des autres villes pour les impliquer dans le projet et solliciter leurs réactions créatives qui seront intégrées dans la section correspondante du blog constituent une “archeologie vivante”. Un bureau international de spécialistes sera mis en place ā travers un réseau de musées, de galleries, de universités et de centres communautaires afin d`enrichir les relations et la connaissance internationales. Les rencontres seront favorisées par l`agence londonienne du developement artistique et par des galeries. Une brochure du projet doit être publiée avec des contribution d`artistes, d`historiens et de membres des différentes communautés. Les spectateurs de sept villes pourront échanger leurs points de vue et leurs impressions en temps réel sur un blog créé en relation avec une institution artistique basée a Londres, Live Art Development Agency.

Background

Streets of… c’est un projet que s`inscrit naturellement dans la suite de mes travaux et implications anterieurs sur la memoire, tant dans la recherche universitaire et la mise en place de divers autres projets, que dans la creation artistique.  La mémoire est pour moi un instrument créatif que j`utilise non seulement au niveau historique ou psychologique mais surtout comme mémoire collective dans le double champ des migrations et de l`image. Ce double champ, constituant majeur du patrimoine culturel immateriel devient alors une source d`inspiration pour la comprehension du monde et l`invention de moyens d`expresions alternatifs aux interprétations hégémoniques du phénomene économique et culturel de la globalisation

Le projet repose sur le succès des premières oeuvres vidéo, Streets of Naples, Streets of Mumbai et Streets of Salvador qui ont été montrées comme “work in progress” pour sensibiliser les spectateurs nationaux et internationaux au projet.

Streets of Naples est le résultat d’une commande du LIFT (London International Festival of Theatre) pour l`année 2004, et a été presenté en:

  • 2005, Naples (Italie) – festival du court metrage “A Corto di Donne”,
  • 2006, Venise (Italie) – dans le cadre du circuit off du Festival du Film.
  • 2007, Almeria (Espagne) – pour le Mediterranean Environmental Award du programme des Nations Uni pour le développement.
  • 2007, Monterrey (Mexique) – Forum Universel des Cultures

Les recherches  concernant Streets of Mumbai ont été financées par l’organisation d’arts visuelles “n-an” en 2007 et la production finale par le Ministère de la Culture Italien. Streets of Mumbai a été presenté en:

  • 2007, Monterrey (Mexique) – ainsi que Streets of Naples au Forum Universel des Cultures (Sept-Nov 2007),
  • 2007, Londres – Noble Sage Gallery

Streets of Salvador a été financé par le Arts Council England et par le Fundo Cultural de Bahia et a été presenté en 2009 avec les deux autres oeuvres dans differents lieux de Londres :

  • The Inn on the Green (Ladbroke Grove)
  • Rhe Boys Hall (Hackney)
  • 93 Feet East Club (Brick Lane)
  • The Roxy Bar and Screen (London Bridge)

Avant de cette présentation, une nouvelle collaboration a été établie avec la Live Art Development Agency afin d`identifier les criteres et les mechanisms de l`engagement publique. Autre collaboration on été établie avec 198 Contemporary Arts and Learning (Londres), la Pepinière (Ventenac, France), et The Lexi Cinema (Londres).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s